Pour votre bonne information, le Mobitwin de Pont-à-Celles sera officiellement actif dès le lundi 11 janvier 2021 

De quoi s’agit-il ? 
C’est une centrale de mobilité locale et solidaire pour les habitants de Pont-à-Celles, que le PCS (Plan de Cohésion Social) a mise en place avec le soutien de l’asbl Taxistop. L’objectif de cette action est de proposer une aide à la mobilité individuelle, de façon complémentaire aux taxis classiques, au taxi social du CPAS, ou encore aux services des mutualités.
Cette centrale Mobitwin fait partie d’un réseau de plusieurs dizaines de centrales en Belgique : www.mobitwin.be Concrètement, dès le 11 janvier 2021, les personnes ne disposant pas d’un véhicule personnel, et ayant difficilement accès aux autres possibilités de transport, pourront faire appel à l’équipe locale de chauffeurs bénévoles pour se déplacer.     

Qui peut devenir membre de la centrale ?

  • les personnes moins mobiles (âge, accès difficile aux transports en commun, pas de voiture…)
  • et qui ont un revenu limité (officiellement, moins de deux fois le revenu d’intégration sociale. RIS mensuel pour un cohabitant = 639,27 euros, pour un isolé = 958,91 euros, avec charge de famille = 1295,91 euros) – ceci afin de ne pas être en concurrence avec les services de taxi classiques.

Comment un citoyen peut-il devenir membre de la centrale ?

  • Contacter les services du PCS par mail pcs@pontacelles.be ou téléphone 071/ 84 90 42
  • Leur transmettre les documents demandés, dûment remplis
  • Payer l’affiliation de 10 euros par personne ou 15 euros par famille, via le numéro de compte communiqué

Comment un membre peut-il ensuite demander un transport ?

  • Téléphoner au 0478/795905, le lundi ou le mercredi entre 9h et midi
  • La personne au bout du fil prend note de la demande et consulte ensuite le logiciel
  • Le trajet est attribué à un chauffeur, le nombre de km est estimé et communiqué au bénéficiaire
  • Le paiement se fait le jour du trajet, en liquide. Coût d’un trajet : 0,35 euros/km.
  • Il n’y a pas de restriction concernant le motif d’un trajet (coiffeur, courses, visite familiale, médicale…).
  • Il n’y a pas de restriction concernant le jour et l’heure d’un trajet (du lundi au dimanche).
  • Pour chaque trajet, la demande sera à faire au minimum deux jours à l’avance.

Un citoyen de Pont-à-Celles qui possède un véhicule en ordre et souhaite devenir chauffeur volontaire ? Il peut  contacter le PCS.  Chaque chauffeur détermine lui-même ses disponibilités et reste libre d’accepter ou de refuser chaque demande ensuite.

Pour l’instant, la centrale comporte 6 chauffeurs, ce qui est un bon début.

N’hésitez pas à en parler autour de vous. Merci pour votre collaboration.